Le français

Cet enseignement de trois heures hebdomadaires a pour finalité d’enrichir la culture des étudiants, de mieux comprendre la société, le monde dans lesquels ils vivent, de développer la réflexion.

Mais attention, si les textes supports restent principalement de grandes œuvres du patrimoine littéraire français ou européen, d’hier et d’aujourd’hui, plus question de rédiger des commentaires composés, des analyses stylistiques ! En ECS on s’intéresse à l’histoire des idées. Ainsi ouvrages de sociologie, articles de presse ont eux aussi pleinement leur place.

Le programme national officiel invite à organiser le travail

  • de première année autour de rubriques, reflets des moments clés de l’évolution de notre pensée :
    • L’héritage de la pensée grecque et latine
    • Les apports du judaïsme, du christianisme et de l’islam à la pensée occidentale
    • Quelques grands courants artistiques et esthétiques depuis la Renaissance
    • L’esprit des Lumières et leur destin
    • Les principaux courants idéologiques contemporains
    • Les figures du Moi et la question du sEvasion6ujet depuis la Renaissance
    • Les étapes de la constitution des sciences exactes et des sciences de l’homme
    • L’essor technologique, l’idée de progrès
    • La société, le droit et l’Etat modernes
  • de seconde année autour d’un thème renouvelé chaque année : par exemple, la passion, la vie, l’espace, la vérité etc.

Vaste programme ! Ambitieux et tellement enrichissant !

Ce parcours intellectuel permet de traiter les sujets des concours :

  • Dissertation de culture générale
  • Résumé de texte
  • Synthèse de textes
  • Les oraux : composés de plusieurs épreuves dont les plus connues sont l’exposé de culture générale ou encore le mythique entretien de motivation et de personnalité !

Ces exercices, nouveaux pour les étudiants, se préparent sereinement sur les deux années … que nous passerons peut-être ensemble, si vous en faites le choix !